f) Comment évaluer le comportement hygiénique, VSH ou SMR de sa colonie

Evaluation du comportement hygiénique

Afin d’évaluer le comportement hygiénique d’une colonie, il faut évaluer la capacité des colonies à nettoyer un couvain préalablement tué. L’idéal est de réaliser le test en dehors des périodes de miellée. Les rentrées de nectar pourraient surestimer le résultat du test.

follow url Un fragment de couvain operculé de 6cm par 5,5cm contenant environ 100 cellules de couvain operculé de chaque côté est sélectionné.

Spivak 1996, Espinosa 2008

Le morceau de couvain est tué soit à l’aiguille soit par congélation. Deux techniques de congélation sont possibles :

  • à l’azote liquide directement au rucher,
  • au congélateur pendant 24H à -18°C. Le fragment de couvain découpé est replacé par la suite dans la ruche.

Une corrélation existe entre les 3 méthodes. Cependant, les techniques de congélation permettent de mieux discriminer les colonies hygiéniques des non hygiéniques.

click here Sur le schéma ci-dessous, on observe nettement suite au test par congélation (CC : colonnes rayées), les colonies les moins hygiéniques à gauche des plus hygiéniques à droite contrairement au test à l’aiguille (P) moins discriminant.
Espinosa 2008

Par la suite, on peut mesurer le pourcentage de cellules nettoyées par les abeilles par rapport au nombre total de cellules operculées tuées au bout de 24 ou 48 heures par congélation ou de 6H à l’aiguille.

Le comportement hygiénique de la colonie est mesuré en fonction du nettoyage accompli par les abeilles.

Spivak estime qu’une colonie est hygiénique lorsqu’elle met moins de 48 heures pour nettoyer l’ensemble de cellules et non hygiénique si elle met plus d’une semaine. Spivak 1996

Les colonies très hygiéniques nettoient plus de 95% des cellules en moins de 48 heures et ne sont pas hygiéniques lorsque moins de 50% du couvain mort est nettoyé au bout de 48 heures. Espinosa 2008

 

Evaluation du comportement VSH

L’évaluation du comportement VSH est moins accessible que celle du comportement hygiénique. De plus, les colonies au comportement hygiénique ne sont pas forcément des colonies aux abeilles VSH. Cette évaluation VSH nécessite d’avoir à disposition un cadre de couvain récemment operculé issu d’une colonie très infestée par varroa ce qui n’est normalement pas recherché. Il faut par la suite mesurer le niveau d’infestation sur le couvain operculé. (voir la partie: les comptages sur couvain operculé) Le cadre peut alors être introduit dans la colonie sur laquelle on veut évaluer le comportement VSH. Le cadre est récupéré 7 jours plus tard pour une nouvelle évaluation de l’infestation du couvain. La différence du niveau d’infestation permet d’évaluer le comportement VSH de la colonie.

ITSAP 2015

 

Evaluation du comportement SMR

L’évaluation du comportement SMR est également des plus complexes. Il faut pour cela être en mesure d’identifier si une femelle varroa présente dans le couvain désoperculé de la colonie à tester est reproductrice ou non ce qui n’est pas des plus évidents.