b) L’abeille VSH

L’abeille VSH (Varroa Sensitive Hygiene) est une abeille ayant la capacité d’éliminer de façon sélective du couvain infesté par varroa. Les abeilles VSH choisissent ainsi de sacrifier des nymphes vivantes mais parasitées pour éviter l’émergence d’abeilles moins fonctionnelles et cela pour la santé de la colonie.

Les abeilles VSH ont la capacité de détecter le couvain le plus parasité par varroa. Les cellules ciblées par les abeilles VSH sont significativement celles contenant le plus de varroas.  Boecking 1999, Mondet 2016

Ce comportement est réalisé par des abeilles ayant différentes tâches :

  • Détection des cellules infestées
  • Ouverture de la cellule operculée
  • Retrait de la nymphe parasitée
  • Nettoyage de la cellule

click here Mondet 2015 , Boecking 1999

Le comportement hygiénique est un comportement de nettoyage des cellules qui contiennent des larves mortes uniquement alors que l’abeille VSH est capable de détecté des nymphes infestées par varroa mais vivantes. Un lien existerait entre les 2. Boecking 2000

POUR EN SAVOIR PLUS

Proportion d’abeilles effectuant un comportement : Ouverture de la cellule, élargissement, retrait du couvain Mondet 2015

Il y aurait des abeilles capables de détecter et désoperculer partiellement la cellule infestée, puis d’autres qui désoperculeraient et enlèveraient la nymphe de la cellule.

Le comportement VSH est une stratégie de lutte contre varroa qui a été développée par l’abeille. Bien que la désoperculation et le nettoyage des cellules n’entraînent pas la mort systématique de la fondatrice, son cycle de reproduction est interrompu, les éventuelles femelles immatures meurent et  la phase de phorésie est allongée. Boecking 1999

Ainsi les abeilles possédant le caractère VSH auraient une bonne résistance à varroa car elles perturberaient le cycle de développement du parasite. Ce caractère est prometteur pour la sélection car il possède une bonne héritabilité. Boecking 2000