Gresk gudinne kostyme norske amatør jenter Norske nakne jenter erotiske lydnoveller Lubne damer erotiske historier dk Eskorte jenter trondheim erotiske videoer

2) L’essaimage

go to link L’essaimage est un processus naturel d’abandon de la colonie surpeuplée par un groupe d’abeilles accompagné de la reine, qui vont ensemble fonder une nouvelle colonie. Les essaimages ont lieu le plus souvent de mi-avril à mi-juillet. Environ une petite moitié des abeilles quitte la ruche avec les varroas phorétiques présents sur ces abeilles. Wilde 2005

Sur cette période d’élevage, jusqu’à 80% des varroas peuvent être dans le couvain. Seule une faible partie des varroas alors en phase de phorésie quittent la ruche avec le nouvel essaim formé.

L’essaimage n’empêche pas le développement de varroa mais il est une forme de résistance sociale face à varroa pour deux raisons :

  • la perte de varroas phorétiques avec l’essaim
  • la rupture par la suite du cycle de développement de varroa en lien avec l’absence de couvain d’abeilles nécessaire à sa reproduction.

Le caractère d’essaimage d’une colonie est très défavorable à l’apiculteur mais il peut être ainsi intéressant d’intégrer dans son parcours technique des périodes de rupture de ponte pour couper le cycle de développement de varroa.

POUR EN SAVOIR PLUS

go to link Une relation inverse existe entre le pourcentage de varroas partis avec l’essaim et le pourcentage de varroas présents dans le couvain operculé au moment de l’essaimage. Jusqu’à 25% des varroas partiraient au moment de l’essaimage. Wilde 2005

Les essaims produits quant à eux renferment ainsi moins de varroas que les colonies ayant essaimées.

Nombre moyen de varroas par abeille en octobre pour des colonies ayant essaimées (swarming mothers), des colonies n’ayant pas essaimées (non swarming mothers), les essaims de l’année 2000 (swarm1) et les essaims de l’année 2001 (swarm 2).

Les essaims sont moins infestés que les colonies mères et les colonies n’ayant pas essaimées.

Après l’essaimage, en attendant la mise en place d’une nouvelle reine, la colonie  présente une période sans ponte défavorable au cycle de reproduction de varroa :

–  1 semaine après l’essaimage, il n’y a plus de couvain ouvert disponible pour la femelle varroa.

–  Au bout de 3 semaines, toutes les femelles varroas vont se retrouver sur les abeilles.

De ce fait, la surface de couvain diminue puis disparaît pendant plusieurs jours. Varroa ayant besoin de couvain d’abeilles pour sa reproduction, le cycle de développement du parasite est ralenti.

De plus, plus une femelle varroa devra attendre pour pondre, plus sa capacité de ponte sera réduite. Rosenkruntz 2010